?

Log in

 
 
29 novembre 2011 @ 23:15
Justice - audio, video, disco  




Après 4 ans d'attente, Gaspard Augé et Xavier de Rosnay, le duo de Justice nous reviennent avec Audio, vidéo, disco (AVD pour les adeptes). Après le succès planétaire de † (Cross) , le large débat que les gars ont créé avec le clip Stress, et les tubes DVNO, Genesis et D.A.N.C.E, c'est avec une certaine apréhension que le cd est inséré dans le lecteur.

On peut dire que c'est un changement de direction pour les
2 DJ's français qui a pu en décevoir plus d'un. Mais, à la première écoute, on ne peut que dire que Justice n'est pas allé vers la facilité en nous faisant un † (Cross) V.2. Plus mature, plus travaillé mais surtout moins agressif et explosif que l'album précédent.

A la seconde écoute, toujours le même constat :
aucuns titres ne se démarquent. Ou du moins pas tellement. On commence la galette avec une "intro" Horsepower qui parait un peu foiré aux premiers abords, puis qui s'avère (à force d'écoute) pas si mal foutu. Les titres qui sortent légèrement du lots se comptent sur 3 doigts (oui seulement). Civilization, largement entendu grace à la pub d'Adidas "Adidas is all in", qui apporte fraicheur et une envie de se tremousser gentillement. Brainvision, avec son son synthétisé à bloc et ses solo de guitare qui nous font penser aux grands du heavy comme AC/DC, Helix et son ton très eighties et qu'on aime pour ça.

Mais des grosses déceptions, comme
Ohio, presque inutile à l'album tellement ce titre est lent, et les paroles (noms des États américains, au cas ou vous ne les connaissez pas) sont fades. Parade, qui paraitrait mieux, bien mieux sans les chants.
Puis on reste dans le doute avec le titre
Audio, Vidéo, Disco. Boucle interminable, mais qui commence et finit très fort.

Concernant le "global" de l'album, les titres s'enchainent
difficilement, voir très mal. On en serait presque gêné pour eux qu'ils aient produits ça malgré leurs talents. Parce qu'indéniablement, ils en ont les frenchis !

En définitive, pas vraiment de réelle surprise, un son très heavy et rock progressif des années 70, avec un manque d'identité. et on en serait presque déçu de ne pas avoir d'orgasme comme à l'écoute du précédent opus. cette galette n'est pas mauvaise, mais elle est loin d’être excellent.
Gaspard et Xavier sont très forts, mais au lieu d'une évolution, certains y verrons avec AVD un pas en arrière. Le meilleur moyen de ce faire une idée est de juger par soit même.

A écouter : Civilization, Brainvision, Helix

TRACK LIST :
01. Horsepower
02. Civilization
03. Ohio
04. Canon (Interlude)
05. Canon
06. On’n’on
07. Brianvision
08. Parade
09. Newlands
10. Helix
11. Audio, Disco, Video


Note : 12/20
Tags:
 
 
Humeur actuelle: blahblah
Musique actuelle: Juctice